fbpx
Proprio.immo
comment rédiger annonce immobilière

Comment créer une annonce immobilière pour son bien ?

Vous cherchez à vendre un bien et projeter donc de rédiger une annonce immobilière ? Pourtant, difficile de se différencier sur des supports où le format reste identique pour chaque logement. Afin de vous démarquer, nous vous proposons ici des pistes pour créer une promotion originale qui attirera l’oeil des prospects.

Le texte, la base d’une annonce immobilière

Lors de la mise en vente d’un bien, il est indispensable de rédiger un texte respectant un certain formalisme. Effectivement, certaines données doivent obligatoirement être présentes sous peine de n’avoir aucun contact. Évidemment, nous ne parlerons pas ici des mentions concernant le logement lui-même, mais de celles concernant son environnement. Parmi ces informations, vous retrouverez notamment :

  • Les points d’intérêts (commerces, loisirs, établissements scolaires, etc),
  • la proximité avec les moyens de transports (autoroutes, gares, aéroports, etc),
  • l’ambiance du quartier et ses environs (calme ou animé).

En conséquence de ce formalisme, la plupart des annonces se contentent de présenter froidement des données et des informations. Même si un logement est une construction, il est pourtant possible de l’humaniser. Pour cela, vous pouvez utiliser le Storytelling. Ce procédé consiste à raconter une histoire dans le but de susciter de l’empathie. Dans le cadre d’une habitation, vous pourriez par exemple rédiger votre texte en utilisant la première personne du singulier. La résidence y raconterais alors son existence de sa construction à sa mise en vente actuelle.

De même, une touche d’humour peut aussi vous aider à démarquer votre annonce immobilière. En plus du côté sympathique, ce type de texte facilite la mémorisation du logement tout en augmentant vos chances d’obtenir des partages sur les réseaux sociaux. Une note humoristique accroîtra ainsi l’intérêt pour votre habitation tout en raccourcissant potentiellement la durée de vente.

➔ A lire aussi : Comment diffuser son annonce immobilière ?

La photographie, l’attrait visuel

Élément sine qua non d’une annonce immobilière, la photographie joue grandement dans le succès ou l’échec d’une vente de bien. Il est donc crucial que ce visuel soit de bonne qualité afin de séduire les potentiels acheteurs. Pour cela, vous n’avez pas obligatoirement besoin de matériels de photographe professionnel. En effet, la plupart des smartphones actuels peuvent réaliser des clichés plus qu’honorables. Certains appareils nommés “photophones” sont même spécialisés dans la prise d’image.

Cependant, même les photophones ne peuvent atteindre la qualité des clichés fournis par un appareil photo de haut de segments. Il peut donc s’avérer intéressant de recourir aux services d’un spécialiste de l’image. Certaines agences immobilières proposent ainsi ce type de prestation dans leurs offres. Par exemple, Novea immobilier offre un service de photographie immobilière professionnelle à Lyon 5 pour chaque mandat de vente. Dans cette courte vidéo, vous découvrirez d’autres petits conseils à appliquer avant de publier votre annonce.

Où publier son annonce immobilière ?

Une fois votre annonce prête, vous devez la publier. Évidemment, les portails immobiliers sont les premiers où poster votre contenu. Toutefois, il existe une multitude d’acteurs sur le marché, comment savoir lesquels utiliser ? Malheureusement, il n’existe pas de recette miracle. La “meilleure méthode” consiste à réaliser une recherche en navigation privée et choisir les premiers sites qui ressortent. Par exemple, tapez sur votre navigateur les mots “achat maison Belfort” si vous vendez une maisonnée dans la ville de Franche-Comté.

Même si le web est un bon point de départ pour publier une annonce, pensez aussi aux supports physiques. En effet, de nombreux acheteurs ne disposent pas d’internet tels que les personnes âgées. Or, ces dernières représentent un bassin d’acquéreurs non négligeables. Des moyens comme les affiches dans les commerces locaux ou la présence d’annonces dans des magazines de proximité permettent d’atteindre ces cibles. De plus, ils favoriseront le bouche à oreille. Malgré-tout, ces pratiques deviennent toujours plus difficiles avec la fermeture des commerces et l’arrêt des périodiques papiers.

En raison de la difficulté de publier son annonce sur des supports efficaces, les délais pour vendre seul son bien s’allonge. Possédant des contacts de proximité et connaissant le fonctionnement du marché, une agence immobilière peut vous aider à vendre plus rapidement. Certaines comme Visite And Co produisent même leurs propres magazines immobiliers à Caen où promouvoir son bien.

💡 D'autres critères à surveiller avant le choix d'un portail immobilier
Le meilleur moyen de choisir un portail immobilier est de se mettre dans la peau d’un acheteur. Outre les résultats Google, tenez également compte de la facilité d’utilisation du site. De même, testez la finesse des critères de sélection. Finalement, regardez si les pages s’affichent correctement sur mobile, la plupart des internautes utilisant ce type d’appareils.

Comment promouvoir son annonce ?

Afin de renforcer la visibilité de votre annonce, vous pouvez promouvoir cette dernière de différentes façons. Sur internet, les réseaux sociaux constituent des alliés importants dans la recherche d’acheteurs. Plateforme la plus utilisée, Facebook est le choix idéal pour partager son annonce. Effectivement, votre publication sera vue par vos proches étant amis avec vous sur le site. Vous connaissant, il y a de fortes chances que ces derniers partagent votre contenu à leurs propres amis, qui pourront faire de même à leur tour, etc.

Si vous possédez un bien atypique, les réseaux sociaux basés sur les visuels pourront vous intéresser. Tout d’abord, nous vous conseillons de rédiger une publication sur Instagram avec des photos de qualités. Ensuite, vous pourriez réaliser une vidéo et la publier sur YouTube si le logement s’y prête. Enfin, un contenu sur Pinterest peut s’avérer concluant, même si ce dernier est le moins pertinent (beaucoup moins d’utilisateurs).

Plus traditionnel, le bouche à oreille a toujours la côte. N’hésitez donc pas à discuter de votre projet de vente avec votre entourage et lui demander d’en parler autour de lui. Ce phénomène sera d’ailleurs d’autant plus efficaces si les gens du coin vous connaissent. Gardez toutefois en tête que ces méthodes de promotion sont bien plus efficace si vous êtes connus (sur les réseaux sociaux ou en local). La plupart du temps, une agence immobilière vous assurera donc une meilleure mise en avant.