fbpx
Proprio.immo
Focus immobilier Camargue gardoise

Focus sur l’immobilier de la Camargue gardoise

Bénéficiant d’un magnifique paysage naturel et d’un riche patrimoine médiéval, la Camargue gardoise a de quoi laisser rêveur plus d’un propriétaire. Très touristique, elle rendra aussi heureux les investisseurs recherchant des opportunités pour lancer une location saisonnière. Nous vous proposons donc un tour d’horizon du marché immobilier local.

Panorama de la Camargue gardoise

En 2016, la population du secteur atteignait 80 161 habitants. La plus grande cité aux alentours se nomme Vauvert et abrite 17 219 résidents. La zone se trouve également délimitée par trois grandes villes : Montpellier à l’Ouest, Nîmes au Nord et Arles à l’Est. Concernant les entreprises locales importantes, Royal Canin et Perrier représentent des acteurs majeurs.

De même, la zone est découpée en quatre communautés de communes. Cependant, deux regroupements concentrent la plupart des villes locales. Au nord, le regroupement “Petite Camargue” concentre les clichés propres à la Camargue. Vous découvrirez notamment les élevages de taureaux, les champs de lavandes et les flamands roses.

Au sud, la communauté de communes “Terre de Camargue” vous offrira une expérience davantage tournée vers le maritime. Situé proche de la mer Méditerranée, le secteur vit notamment du tourisme, de la pêche et de la saliculture. La présence de ports de plaisances d’importances permet également d’admirer le balai des bateaux.

➔ A lire aussi : Focus sur l’immobilier à Toulouse

Location contre achat

Afin de faciliter la lecture de cet article, nous concentrerons notre analyse sur les villes de Vauvert (au nord) et Le Grau-Du-Roi (au sud). Concernant la cité de Vauvert, le prix moyen au m² relevé par MeilleursAgents atteint 1 760 euros pour un appartement. Du côté de la location, celle-ci revient en moyenne à 7,9 euros le m². Après analyse, nous pouvons donc déterminer qu’un achat devient plus économique qu’un bail à partir de 18 ans. Le rendement locatif s’élève quant à lui à 5,38.

À propos de la ville Le Grau-Du-Roi, MeilleursAgents détermine ici un prix au m² moyen de 3 736 euros. Concernant la location, cette dernière coûte en moyenne 12 euros le m². Suite aux calculs, les résultats démontrent qu’une acquisition sera plus rentable qu’une location au bout de 26 ans. Pour le rendement locatif, celui-ci culmine à 3,85. Cette vidéo vous présente rapidement la cité balnéaire.

Appartement ou maison ?

À Vauvert, les maisons composent la majorité des maisons (64,9% du parc immobilier). Par conséquent, les surfaces disponibles s’avèrent importantes. Ainsi, les T4 et T5 représentent à eux seuls 62,8% du marché. Au contraire, les T1 sont quasiment inexistants (1,6% des logements). Le seul problème lié à ces grands espaces sera alors la chasse aux moustiques qui se transformera en cache-cache.

Au contraire de Vauvert, la ville de Le Grau-Du-Roi se constitue surtout d’appartement (85,7% des logements). Évidemment, les surfaces suivent également le mouvement et se rétrécissent. De fait, les T2 et T3 agglomèrent cumulativement 55,9% du parc immobilier. À l’inverse, les T1 représentent une faible partie de l’offre (10% des habitations).

💡 Deux secteurs, deux offres différentes
Si votre principal critère de choix est la surface, alors Vauvert vous garantira des espaces plus larges. Au contraire, Le Grau-Du-Roi séduira les amateurs de superficies plus réduites. Notez également que ce conseil s’applique aussi pour les maisons davantages présentes à Vauvert et les appartements trouvable en quantité à Le Grau-Du-Roi.

Où investir en Camargue gardoise ?

Comme l’analyse précédente l’a démontrée, les acheteurs voient la vie en rose à Vauvert. Cette dernière représente un bon choix pour l’achat de votre résidence principale. En effet, les prix relativement faibles permettent de rembourser plus rapidement votre bien. De même, Vauvert s’avère également plus intéressante dans le cadre d’un investissement locatif classique. Effectivement, le rendement locatif possible est 39% supérieur à un logement situé dans Le-Grau-Du-Roi.

Pourtant, dire que Le Grau-Du-Roi est un mauvais investissement n’est pas une mince affaire. Au contraire, nous vous conseillons de vous intéresser à cette ville si le but de votre achat est la location saisonnière. En effet, la ville attire énormément de touristes chaque année. Abritant un peu plus de 8 000 habitants, la cité accueille ainsi 50 000 personnes lors de la période pleine. Avec plus de 18 km de plages, le lieu est devenu une station balnéaire d’importance. Ainsi, un spécialiste du secteur comme La Clé immobilier saura vous aider à acquérir au mieux sur le marché local.

Finalement, la commune d’Aigues-Mortes constituent un bon compromis entre résidence principale et location saisonnière. Concernant les monuments, vous pourrez y trouver :

  • Les remparts du Moyen-Âge,
  • la tour de Constance,
  • le Plan des Théâtres,
  • la Tour Carbonnière
  • l’Eglise Notre-Dame-Des-Sablons
  • la statue de Saint-Louis.

À propos du prix, celui-ci se situe entre la résidentielle Vauvert et la touristique Le Grau-Du-Roi avec un prix au m² moyen de 2 868 euros pour un appartement.

L’immobilier neuf en Camargue gardoise

Au niveau de l’immobilier neuf, la Camargue gardoise est un paradis difficile d’accès. Effectivement, le nombre de logements sortants de terre reste faible. Deux raisons principales conduisent à cette situation. La première est la nature même de la région, laquelle se constitue en grande partie de terrains inondables. La seconde est le fort développement de la métropole voisine : Montpellier. En effet, cette dernière concentre une bonne partie des moyens de constructions locaux.

Pourtant, certains programmes de constructions voient tout de même le jour. Par exemple, le projet “le Mas St Louis” planifie de construire 35 logements neufs à Aigues-Mortes. Du côté de Le Grau-Du-Roi, un projet d’éco-quartier fait débat parmi la population. Devant mener à la construction de 460 logements, le programme se heurte à des détracteurs estimant que les infrastructures de la cité ne sont pas adaptées à un tel afflux. Toujours en débat, les habitants devront donc prendre le taureau par les cornes pour aboutir à une décision ferme.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Ne soyez pas timide, rejoignez nous !