Proprio.immo
investissement immobilier en Île-de-France

Investir dans l’immobilier en Île-de-France

Avec 12 millions d’habitants, l’Île-de-France est la région la plus peuplée du pays. Bien que le marché y soit très dynamique, investir dans l’immobilier en Île-de-France peut vite devenir complexe. En effet, le secteur est très polarisé en termes de prix, avec des différences pouvant aller du simple au double. Afin de vous aider à réaliser le meilleur investissement possible, nous vous proposons donc de nous suivre pour un état des lieux de la situation actuelle.

L”Île-de-France en quelques chiffres

Comme nous l’évoquions précédemment, l’Île-de-France compte 12 millions d’habitants pour 12 012 km². Cela nous donne une densité de 1 017 résidents au km². Cependant, cette donnée varie aussi énormément en fonction des villes. Par exemple, Paris atteint 20 041 personnes au km², alors que Fontainebleau arrive à peine à 90 km². Vous l’aurez compris, les communes proches de la capitale propose à prix équivalent des surfaces réduites, mais une vie locale très animée. Au contraire, les cités éloignées seront généralement plus calmes et les superficies plus grandes.

Au sujet de l’économie, l’Île-de-France possédait un taux de chômage lui aussi très variable. Ainsi, Paris plafonnait à 6,8% au 4e trimestre 2020, alors que la Seine-Saint-Denis grimpait jusqu’à 11,1%. Concernant les plus grosses entreprises, vous y trouverez la plupart des grandes marques nationales, dans de nombreux secteurs :

  • L’automobile (PSA, Renault, Mercedes-Benz France, etc.).
  • L’énergie (Total, Engie, EDF, etc.).
  • Les produits de luxe (Hermès, Louis Vuitton, Chanel).
  • L’aéronautique (Safran, Dassault).
💡 De nombreuses possibilités pour investir
Outre l’immobilier résidentiel classique, l’Île-de-France est aussi une excellente destination pour réaliser des investissements plus spécifiques, comme un bien à destination des élèves du supérieur (704 600 étudiants en 2020), les entreprises (1 166 580 sociétés en 2020) ou les touristes (71 780 nuitées en 2018).

Le marché immobilier dans la région

Ici encore, la situation du marché immobilier s’avère très différente d’une commune à l’autre. Ainsi, investir dans l’immobilier en Île-de-France vous reviendra en moyenne à 4 792€, d’après SeLoger. Toutefois, c’est le grand écart entre les villes. À Paris, le m² culmine en moyenne à 11 361€, alors que Fontainebleau est accessible en moyenne à partir de 3 184€ le m². Concernant l’offre, vous trouverez surtout des appartements en région parisienne. Si vous préférez les maisons, il faudra vous éloigner de la capitale et plutôt cibler les départements limitrophes comme les Yvelines ou la Seine-et-Marne.

Pour ce qui est de l’immobilier neuf, l’offre varie toujours en fonction du secteur. À Paris, seuls 447 logements neufs ont été mis en vente en 2019, d’après l’ADIL. Si vous désirez réaliser un tel investissement, il est donc intéressant de s’entourer d’un spécialiste comme 102 Immobilier pour trouver des offres. À l’échelle de la région, la FPI relevait fin 2020 un bassin de 17 300 lots à vendre. Le prix moyen au m² relevé par Figaro Immobilier était quant à lui de 5200 € pour un appartement en VEFA.

Si le bien neuf de vos rêves s’apparente à une maisonnée, nous vous conseillons alors de tourner votre attention vers les départements limitrophes. Vous y trouverez à la fois une offre assez importantes de terrains à vendre et des professionnels du bâtiment. Par exemple, le constructeur de maison individuelle en Yvelines JLT Construction propose des parcelles seules ou des projets clés-en-main.

En termes d’architecture, nous ne pouvions pas évoquer le sujet sans aborder le style haussmannien. Réalisé sous Napoléon III, ce genre d’immeuble est devenu indissociable de Paris. Nous pouvons aussi mentionner les maisons en meulière, la vague Art Nouveau et Art Déco.

➔ A lire aussi : Investir en immobilier dans l’Eure

Où investir dans l’immobilier en Île-de-France ?

De part son caractère très hétérogène, l’Île-de-France possède de nombreuses opportunités d’investir, en fonction de vos objectifs. Par exemple, la capitale est un secteur pertinent pour réaliser un investissement immobilier en île-de-France. En effet, la ville attire toujours et les prix augmentent sur le long terme. L’offre dépassant la demande, vous pouvez faire appel à une agence immobilière à Paris comme Materre & Mollica pour faciliter vos recherches.

Au contraire, vous pouvez aussi investir en couronne. Plus risqué, un tel achat peut aussi mener à une bien meilleure rentabilité. Ainsi, Saint-Denis est une candidate de choix pour un tel projet. En effet, la ville profitera des aménagements réalisés dans le cadre du Grand Paris, mais aussi des Jeux-Olympiques de 2024. N’hésitez pas à contacter un spécialiste du marché local comme Ours l’immobilier pour mieux appréhender vos opportunités.

Vous disposez d’un budget conséquent et vous cherchez une grande surface tout en restant proche de la capitale ? Alors, regardez du côté de Saint-Maur-des-Fossés. Pour accélérer votre projet, vous pouvez vous adresser à un professionnel bien implanté localement comme My Home Paris. Effectivement, la ville connait un regain d’intérêt depuis la crise sanitaire et les prix augmentent. Il est donc préférable d’acheter rapidement si vous êtes certains de votre projet.

Vous êtes effectivement en quête d’une maison, mais avec un budget plus réduit ou une envie de surface plus grande ? Dans ce cas, l’Yvelines saura vous séduire. Dans certaines villes comme Villennes-sur-Seine, vous trouverez des propriétés dépassant les 200 m² tout en restant à moins de 30 minutes de Paris, grâce au futur RER E. Une nouvelle fois, s’appuyer sur un spécialiste local comme Emphase Immobilier peut vous aider à trouver la demeure de vos rêves.

La revente d’un bien dans la région

Globalement, le marché immobilier francilien se porte très bien, avec une hausse des prix de 16,7% en 10 ans. Toutefois, il existe de fortes disparités entre les différents départements. Ainsi, Paris dépasse cette moyenne pour arriver à 22%. Au contraire, la croissance de la valeur en Yvelines est plus lente et n’arrive qu’à 4,6%.

Quelque soit le secteur, les logements situés à proximité d’infrastructures liées au Grand Paris Express peuvent tirer leur épingle du jeux. En effet, les aménagements devraient y accroître le dynamisme local et favoriser l’installation de nouvelles entreprises et de nouveaux habitants. Selon des données des Notaires du Grand Paris, reprises par Le Monde, le phénomène est d’ailleurs déjà observable sur certains marché. Ainsi, le prix moyen d’une maison à Clamart a augmenté de 11,5% en un an.

1 commentaire