fbpx
Proprio.immo
Achat immobilier Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie : un investissement immobilier de choix

Situé à 19 000 kilomètres de Paris, la Nouvelle-Calédonie est un territoire composé de plusieurs dizaines d’îles. Proche de l’Asie et du reste de l’Océanie, le tourisme constitue l’une des activités les plus importantes pour l’économie locale. Outre le paysage de carte postale, le “Caillou” dispose de nombreux avantages pour un propriétaire. Dans cet article, nous vous expliquons les principales raisons d’y acquérir un bien immobilier.

Une forte demande locative

Avec un taux de croissance annuel de 1,4%, la Nouvelle-Calédonie est l’une des régions les plus dynamiques de France. En comparaison, la moyenne nationale est de 0,4%. Malheureusement, le marché immobilier n’arrive pas à suivre le rythme. En effet, de nombreux Calédoniens n’ont pas de logements, dû à la pénurie de biens disponibles. Dans ce cadre, le secteur dispose d’une forte demande. Concernant la rentabilité locative, celle-ci n’a pas à rougir de la métropole. Effectivement, le secteur offre un rendement locatif pouvant atteindre 6%.

➔ A lire aussi : Comment bien acheter en bord de mer ?

Évidemment, toutes les zones ne se valent pas. Par exemple, investir à Nouméa sera très rentable. Cela s’explique par le fait que plus de 2/3 des Calédoniens résident dans la ville. Cependant, les prix se révèlent élevés comparativement au reste du territoire. La forte hétérogénéité du marché et la grande distance par rapport à la métropole compliquent donc un achat immobilier. Ainsi, il est souvent judicieux de recourir à une agence immobilière implantée localement comme The Mougel Group.

Une destination touristique prisée

La Nouvelle-Calédonie constitue une destination de rêve pour bon nombre de touristes. En effet, beaucoup fantasment sur ses plages de sables fins et ses cocotiers. De ce fait, ce territoire est propice à la location saisonnière. Outre les traditionnels bords de mer, plusieurs zones constituent également des endroits idéaux où implanter un logement touristique :

  • Nouméa, capital accueillant de nombreux festivals dont La Régate des Touques.
  • Bourail et son ambiance cow-boy avec la foire agricole et artisanale.
  • Le pôle VKP (Voh, Koné et Pouembout) et son cadre naturel.

Attention cependant, le coût de la vie s’avère plus élevé qu’en métropole. Selon le Figaro, les prix sont en moyenne supérieurs de 33% à ceux pratiqués dans l’Hexagone. Concernant l’alimentaire, l’écart atteint même 73%. Tenez-donc compte de ces frais élevés lorsque vous déterminez le tarif de votre location. Ci dessous, cette vidéo vous emmène visiter la foire agricole et artisanale de Bourail.

La loi Pinel en Nouvelle-Calédonie

Possédant un marché immobilier tendu, la Nouvelle Calédonie figure ainsi dans les territoires concernés par la loi Pinel. Effectivement, la région se situe dans la catégorie B1. Dans ce cadre, le propriétaire peut obtenir jusqu’à 32% de réduction d’impôts en louant son bien neuf sur 12 ans. Investir dans une construction neuve Calédonienne constitue donc une alternative plus séduisante que la plupart des grandes villes métropolitaines.

Secteur le plus recherché, Nouméa dispose cependant de prix élevés. En effet, Netvendeur y estime le tarif moyen au m² à 4 261 euros pour une maison. Au contraire, des villes voisines possèdent un marché immobilier moins onéreux tout en séduisant de nombreux Calédoniens. Des cités comme Dumbéa (3 006 euros le m²) et Mont Dore (1 887 euros le m²) bénéficient d’une proximité avec la capitale et d’un réseau de transport développé.

💡 Privilégiez les appartements de moyennes surfaces
Étant donné la pénurie de logements et les incitations financières telles que la loi Pinel, la construction d’habitations neuves peut s’avérer intéressante. Attention toutefois, ces avantages perdent en puissance dans la province Nord qui perd des habitants.

Un attrait fiscal pour les propriétaires

Territoire bénéficiant d’une indépendance fiscale, la Nouvelle-Calédonie se révèle séduisante sur ce point. Parmi les mesures favorables, vous retrouverez l’absence de TVA et de taxes sur les plus values immobilières. De même, la CSG et la CRDS sont des notions inexistantes dans cette zone. À propos des biens neufs, les frais de notaires sont réduits à 2% pour les métropolitains. Le propriétaire d’un logement sorti de terre bénéficiera également d’une exonération de la taxe foncière pendant 10 ans.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Ne soyez pas timide, rejoignez nous !