fbpx
Proprio.immo
Acquérir un appartement haussmannien

Comment acheter un appartement haussmannien ?

Figurant parmi les styles architecturaux les plus reconnaissables de France, les immeubles et appartements haussmanniens jouissent d’une image prestigieuse et représentent un certain imaginaire collectif de la fin du XIXe siècle. Très recherché, ce type de biens nécessite toutefois quelques connaissances pour réussir un achat. Dans ce cadre, découvrez donc tout ce que vous devez savoir sur ce genre de logement.

Les origines de ce type de biens

Nés au début des années 1850, les immeubles et appartements haussmannien sont le fruit de la transformation de Paris voulue par Napoléon III et portée par le préfet Haussmann (d’où le nom de ces bâtiments). En effet, l’empereur souhaitait moderniser la capitale en perçant de larges boulevards, afin d’aérer la cité et de réduire l’énorme densité de population au kilomètre carré.

Effectivement, le Paris de l’époque est confronté à deux problématiques liées à sa densité de population et son urbanisme médiévale : l’étroitesse de ses rues, inadaptées au nouveau mode de transport balbutiant qu’est la voiture et la promiscuité facilitant la propagation des épidémies. C’est ainsi que les immeubles et appartements haussmanniens naissent, ces derniers devant respecter de nombreuses normes, dont :

  • Une hauteur maximale de 20 mètres (selon la largeur des voies).
  • L’existence de balcons au second et cinquième étages.
  • Une hauteur sous-plafond maximum de 3,20 mètre par appartement.
  • Un aménagement intérieur uniforme (pièces à vivre côté rue).

Évidemment, tout n’est pas rose pour le préfet Haussmann et ses travaux. Ces derniers nécessitant de nombreuses expropriations pour démolir les immeubles existants, l’homme est surnommé “l’Attila des expropriations”. Sous couvert d’une démarche sociale (modernisation de la ville et amélioration de l’hygiène publique), il est également accusé de cacher le vrai but de Napoléon III. En effet, les nouvelles allées larges et droites sont parfaites pour les charges de cavaleries et les tirs aux canons contre d’éventuelles insurrections. Si vous souhaitez en savoir plus sur les travaux haussmannien, n’hésitez pas à regarder la vidéo ci-dessous.

Où trouver un appartement haussmannien à vendre ?

Iconique de Paris, le style haussmannien est fortement représenté dans la capitale. Ainsi, il y constitue encore de nos jours 60% des immeubles. Depuis plus de 150 ans, de nombreux appartements ont cependant connu de grandes modifications les ayant métamorphosés. Si vous souhaitez acquérir un bien ayant conservé tout ses attributs d’époque, nous vous conseillons donc de recourir aux services d’une agence immobilière à Paris connaissant bien ce genre d’offres, comme Parisian Residence.

Outre Paris, de nombreuses grandes villes de Province abrite également des immeubles et appartements haussmannien. Parmi celles-ci, vous trouverez notamment Montpellier, Bordeaux ou Rouen. À Lyon, vous retrouverez ainsi des biens de ce type dans le quartier Presqu’Île. Bien entendu, l’offres reste très inférieure à celle de la capitale, mais existe tout de même.

💡 Le style haussmannien à l'étranger
Hors de nos frontières, le style haussmannien a également inspiré de nombreuses constructions dans le monde. C’est le cas notamment à Alger (ancienne colonie française, ce qui explique sa présence), mais aussi à Bucarest en Roumanie (le petit Paris) et aux États-Unis. Ce site répertorie d’ailleurs tous les immeubles d’inspiration second empire à New-York.

Le prix d’un appartement haussmannien

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de savoir qu’il est très difficile de donner une valeur moyenne à un appartement haussmannien du fait des fortes différences entre chaque bien d’un immeuble. Ainsi, le prix que nous annonçons sert surtout à vous donner un ordre d’idée. En effet, ce dernier est une moyenne du tarif au m² relevé sur MeilleursAgents pour les rues parisiennes abritant de nombreux appartements haussmanniens. Suivant cette méthode, nous déterminons une valeur moyenne de 12 684,4 euros le m² pour ce genre de biens.

À cause de la rareté de ce genre d’offres en Province, l’exercice de la détermination d’une valeur moyenne s’avère encore plus complexe. Une fois encore, nous analysons donc les tarifs des rues comportant de nombreux appartements haussmanniens. À Marseille, la rue République se négocie à 2 992 euros le m². De son côté, la rue Foch de Montpellier atteint
3 981 euros le m². Vous l’aurez donc compris, ces biens sont beaucoup moins chères qu’en Île-de-France, mais nécessiteront patience et recherche pour être dénichés.

Face à cette difficulté pour trouver un appartement haussmannien en Province, il peut donc se révéler intéressant de s’adresser à un spécialiste de l’immobilier local bénéficiant d’un réseau, d’autant plus que ce type d’offres est fréquemment vendu par le seul bouche à oreille. Par exemple, une agence immobilière à Bordeaux bien installée comme le Cabinet Corim peut vous aider à dénicher le bien de vos rêves.

➔ A lire aussi : Focus sur l’immobilier à Montpellier

Nos conseils pour bien réussir un achat

Outre le prix, les prestations aussi peuvent être très différentes d’un appartement haussmannien à l’autre. Ainsi, le second étage est le plus prestigieux. Autrefois pensé pour la bourgeoisie, il bénéficie de prestation de standing. Vous y retrouverez donc un balcon, un parquet massif, des moulures au plafond, un encadrement de fenêtre décorée et une hauteur sous plafond plus importante (3,20 mètres).

À l’inverse, les autres étages ne bénéficient pas de toutes ces prestations et la hauteur sous plafond diminue au fur et à mesure des étages. Notez toutefois que le cinquième profite également d’un balcon (prévu pour l’esthétisme de l’immeuble). Évidemment, vous trouverez sous les combles les célèbres chambres de bonnes, dont la plupart sont devenues des studettes à destination des étudiants.

Quel que soit l’étage, certaines spécificités générales se dégagent tout de même. Par exemple, les pièces à vivre sont toujours disposées du côté rue. Bien que cette disposition apporte plus de luminosité à l’intérieur, ces lieux seront également plus bruyants. De même, le rez-de-chaussée était souvent réservé aux commerces. Si cela vous intéresse, il est donc également possible de trouver des murs commerciaux à vendre dans un immeuble haussmannien.

Ajouter un commentaire