Proprio.immo
Focus immobilier à Orléans

Focus sur l’immobilier à Orléans

À jamais liée à Jeanne d’Arc, l’ancienne capitale mérovingienne est renommée pour son patrimoine historique. Elle dispose également d’une situation géographique idéale, proche de Paris (120 kilomètres) et au carrefour de plusieurs villes de taille moyenne (Chartres, Tours, Bourges, Auxerre, etc.). Vous désirez en savoir plus sur cette cité ? Dans ce cas, suivez-nous dans ce focus sur l’immobilier à Orléans.

Profil de la population d’Orléans

En 2018, l’Insee comptabilisait 116 238 habitants à Orléans. Toutefois, ce nombre augmente doucement. En effet, la cité profite d’une croissance de sa population limitée à 0,3% par an entre 2013 et 2018. Notez toutefois que cette statistique atteint 0,7% en moyenne dans la métropole.

Au sujet de la population, celle-ci se compose principalement de célibataires. Ainsi, les femmes seules représentent 27,3% des ménages, alors que les hommes seuls constituent 22,4% des foyers. Cette prédominance des cellules unipersonnelles peut notamment s’expliquer par le nombre d’étudiants à Orléans. En effet, ces derniers sont près de 20 000. Vous l’aurez compris, investir dans un studio peut donc s’avérer intéressant.

Concernant les salaires, le JDN relève un salaire moyen de 2 291€ par mois. Comparativement, cette somme est inférieure de 7% à la moyenne nationale. Lors de la fixation du prix du loyer, vous devrez donc tenir compte de cette particularité locale.

Location contre achat

Selon les données de l’Insee, les locataires sont largement prédominants sur le marché immobilier d’Orléans. Effectivement, ces derniers représentent 62% des résidences principales contre 36% pour les propriétaires. En d’autres termes, cela signifie que l’offre est plus chère et moins nombreuse pour les biens. Toutefois, les bailleurs profitent d’un important réservoir de preneurs.

Pour les prix, MeilleursAgents indique que le m² pour un appartement à Orléans revient en moyenne à 2 511€. Côté location, un m² coûte en moyenne 11,5€ par mois. Dans cette situation, un bail dépasse le coût d’un achat après 18 ans. Vous désirez réaliser un investissement locatif à Orléans ? Dans ce cas, sachez également que la rentabilité locative de la ville atteint 5,49. Même si celle-ci est inférieure à de nombreuses cités moyennes françaises, elle reste très intéressante par rapport au taux de 3,3 de Paris tout en restant proche de la capitale.

➔ A lire aussi : Focus sur l’immobilier à Paris

Appartement ou maison ?

À la recherche d’un appartement ? Alors, Orléans est faite pour vous. En effet, ces derniers constituent 76% du parc immobilier de la ville. À l’inverse, les maisons ne représentent que 22% des habitations disponibles. Pour ces dernières, il est donc préférable de se tourner vers les autres communes de la métropole pour trouver plus d’offres à des tarifs moins onéreux.

Dans le détail, les trois pièces sont le plus représentées (26,4% du parc immobilier). Surprenamment par rapport à la forte proportion d’appartements, les T5 et plus constituent tout de même 20% de l’offre. À l’inverse, les studios (12% des habitations) ferment la marche, mais reste un type de biens suffisamment important pour trouver des annonces sur le marché. Vous désirez en savoir plus sur Orléans ? Découvrez donc certains de ces avantages dans la vidéo ci-dessous.

Dans quels quartiers investir à Orléans ?

Vous avez décidé d’investir dans l’immobilier à Orléans, mais vous hésitez encore sur le quartier ? Si vous recherchez un quartier animé pour vivre ou réaliser de la location saisonnière, nous vous conseillons le quartier Bourgogne. Situé dans le centre historique, la cathédrale est basée sur son territoire. Il propose également un large choix de commerces et de restaurants. Notez toutefois que les prix de l’immobilier sont parmi les plus chers de la ville, le secteur étant très recherché. N’hésitez donc pas à vous entourer de spécialistes locaux pour vos recherches, comme l’agence immobilière à Orléans, présente depuis plus d’un siècle : Bimbenet.

Votre but est d’investir dans un studio ou un appartement à destination des étudiants ? Alors, le quartier La Source Université attirera votre attention. Comme son nom l’indique, il abrite l’université d’Orléans. Toutefois, il vous intéressera moins si vous êtes en quête d’une résidence principale. La raison ? Ce dernier se trouve éloigne du centre-ville.

Pour vous, le bien idéal est une maison ? Dans ce cas, nous vous présentons la commune de Saint-Jean-de-la-Ruelle. Située dans la métropole, son parc immobilier se compose de 53% de maisonnée pour un coût moyen de 2 000€ (environ 500€ de moins qu’à Orléans donc). L’autre atout de cette cité est son accessibilité. En effet, elle se situe à 15 minutes de voiture du centre orléanais. Elle est également desservie par plusieurs lignes de bus et trois stations du tramway B.

L’immobilier neuf à Orléans

Au-delà de l’ancien, il existe aussi de nombreuses opportunités d’investir dans l’immobilier neuf à Orléans. Effectivement, la ville compte plusieurs programmes neufs en cours. Parmi ceux-ci, vous trouverez “Parc Bellebat“. Situé rue Bellebat, ce dernier se compose de trois immeubles de deux étages abritant des appartements allant du T2 au T4. Petite particularité : le centre de l’ensemble est un parc boisé. Éligible Pinel, les 33 biens encore disponibles sont vendus à partir de 171 000€. Concernant la livraison, celle-ci est prévue pour le troisième trimestre 2023.

Également éligible Pinel, le programme “Les Berges d’Houlippe” propose de son côté 54 appartements allant du studio au T5 avec un ticket d’entrée débutant à 154 000€. Son point différenciant ? Sa proximité avec les rives de la Loire et le tramway B. Chaque bien se compose également d’un espace extérieur (terrasse ou balcon). Du côté de la livraison, cette dernière est prévue pour le second trimestre 2024.

Ajouter un commentaire