Proprio.immo
Achat immobilier dans une ville moyenne

5 raisons d’investir dans une ville moyenne en 2021

Vous désirez acquérir un bien pour développer votre patrimoine ? Dans ce cas, le premier réflexe de beaucoup d’investisseurs consiste à s’intéresser aux grands centres urbains. Pourtant, avez-vous pensé à investir en immobilier dans une ville de taille moyenne ? À travers cet article, découvrez 5 raisons de réaliser un tel investissement.

Des prix attractifs et une concurrence réduite

Évidemment, le principal intérêt d’investir dans une ville de taille moyenne plutôt qu’un grand centre urbain, c’est le prix. Par exemple, un appartement à Lille vous coûtera selon MeilleursAgents 3 544€ le m² en moyenne. Pourtant à moins de 15 minutes en voiture, le tarif chute de plus de 500€. En effet, un appartement à Lambersart (25 000 habitants) vous reviendra en moyenne à 2 872€ le m².

Vous l’aurez compris, cette différence de prix s’explique entre autres par un bassin d’acheteurs moins important. Effectivement, vous ne verrez pas autant d’acheteurs se ruer sur un appartement à Lambersart que sur un studio parisien. En tant qu’acquéreurs, il est donc plus aisé de trouver des propriétés vous plaisant, mais aussi de négocier.

💡 S'appuyer sur un professionnel local
En tant qu’investisseur, il est possible de vouloir acquérir un bien dans une ville que l’on ne connaît pas. Évidemment, s’informer est une bonne pratique. Cependant, il est toujours plus sécurisé de s’adresser à un professionnel local connaissant parfaitement la région. Dans la région de Lille, c’est par exemple le cas de l’agence immobilière à Lambersart, L’Immobilière du Bourg.

De meilleures perspectives de rentabilité

Outre le prix d’achat réduit, investir dans une ville moyenne en 2021 vous permet aussi d’accéder à de meilleures rentabilités. À titre d’illustration, prenons l’exemple d’un achat pour de l’investissement locatif. À Toulouse (470 000 habitants), le rendement locatif est de 4,6 ; alors que ce dernier grimpe à 13,62 à Agen (35 000 habitants). Vous l’aurez compris, il est beaucoup plus intéressant d’acheter pour louer dans cette commune que dans la métropole toulousaine.

Ainsi, il apparaît qu’une ville moyenne est souvent plus pertinente pour un investissement visant une forte rentabilité. Au contraire, les grands centres urbains représentent une meilleure alternative pour les investisseurs souhaitant construire un patrimoine immobilier sécurisé (la valeur d’un logement dans une métropole étant généralement plus stable). Gardez toutefois en tête qu’un projet visant à être rentable rapidement sera plus fiable avec l’aide d’un interlocuteur de proximité comme l’agence immobilière à Agen La Clé.

➔ A lire aussi : Les points à surveiller lors d’un achat en copropriété

Un intérêt croissant pour les villes moyennes

Avec la crise sanitaire, de nombreux citadins se détournent des métropoles pour s’installer dans des villes moyennes, bien desservie par les transports en commun. Ce phénomène pourrait même s’accélérer avec la démocratisation du télétravail au moins quelques jours dans la semaine. Ces nouveaux acheteurs recherchent alors de grandes surfaces avec des espaces extérieures.

Avec ce changement de mode de vie, les grandes gagnantes sont notamment les villes de tailles moyennes situées à moins de deux heures de train d’une métropole. D’après Europe 1, les transactions ont augmenté de 15% à Agen depuis le début de la crise (contre -4% de moyenne nationale). Le profil type de ces acheteurs ? De jeunes cadres bordelais à la recherche d’un quotidien plus calme. La vidéo ci-dessous revient plus en détail sur l’impact de la crise sanitaire pour les villes moyennes.

Des villes adaptées à des investissements spécifiques

Au-delà de la location classique, certaines villes moyennes correspondent aussi davantage à des investissements spécifiques. Par exemple, Montluçon et sa proximité avec une station thermale est intéressante pour investir à moindre coût dans une résidence secondaire pouvant devenir ponctuellement une location saisonnière. Afin d’acheter un bien correspondant à vos besoins, nous vous conseillons encore de vous adresser à un spécialiste local, comme l’agence immobilière à Montluçon Aurelimmo.com.

Néanmoins, vous risquez d’être assez limité en termes d’options selon vos objectifs. Par exemple, la majorité des villes étudiantes dépassent les 100 000 habitants. En dessous, votre meilleure alternative est alors Poitiers et sa population de 85 000 personnes (dont 28 000 étudiants). La cité est d’ailleurs toujours très bien placée dans le classement des villes étudiantes mené par le site L’Étudiant.

Investir dans de l’immobilier neuf et défiscaliser

Vous cherchez à investir dans l’immobilier neuf ? Dans ce cas, une ville moyenne vous offrira plus de choix qu’une métropole. En effet, les grands centres urbains peinent généralement à trouver de nouveaux terrains constructibles. Ainsi, les rares programmes disponibles sont très onéreux.

En plus d’un choix élargi, acheter de l’immobilier neuf dans une ville moyenne vous donne aussi accès à des aides et dispositifs de défiscalisation tels que Pinel. Dans ce cadre, adressez-vous à un professionnel de ce type de biens pour connaître vos possibilités. Par exemple, Mon bien à la Mer est un spécialiste de l’immobilier neuf en Bretagne.

Ajouter un commentaire