fbpx
Proprio.immo
zoom immobilier haute saone

Focus sur l’immobilier : la Haute-Saône

Département fortement boisé, la Haute-Saône constitue un lieu d’installation idéal pour tous les propriétaires amoureux de la nature. Affectueusement surnommée “Haute-Patate” par les Francs-comtois, nous vous invitons à découvrir avec nous le marché immobilier haut-saônois.

Profil de la population de la Haute-Saône

En 2016, le département abritait 237 242 habitants. Toutefois, l’évolution de la population est loin d’être dynamique. En effet, celle-ci est en moyenne de 0% par an. Cela signifie que la Haute-Saône ne perd pas de population, mais n’arrive pas non plus à en gagner. Dans sa globalité, cela s’explique par le côté rural de la zone offrant peu d’emplois. Ainsi, les petits villages de moins de 500 habitants composent 80% des communes haut-saônoises. Parmi les grandes villes locales, Vesoul (-4,9%) et Gray (-8,75%) bénéficient d’une croissance négative. Au contraire, Lure garde une allure de développement modérée (+1,57%).

Voisine de l’Alsace, la Haute-Saône semble plaire aux cigognes. Outre les couples sans enfants (30,4% des ménages), le second modèle familial le plus présent est le couple avec enfants (25,7% des foyers). Le caractère rural du département séduit donc beaucoup les parents qui y trouvent un environnement calme, propice à fonder une famille.

Concernant les revenus moyens, le Journal Du Net détermine ces derniers à 2168 euros net par mois. Ramené à la moyenne nationale, cela représente une somme inférieure de 2,6%. Si votre objectif est donc d’investir pour louer, vous devrez alors tenir compte des moyens financiers légèrement réduit des haut-saônois.

Location contre achat

À propos du comportement des haut-saônois vis-à-vis de l’immobilier, ces derniers sont très majoritairement propriétaires (68,6% de la population selon l’Insee). À l’inverse, les locataires constituent à peine plus d’un tiers des habitants (29,2%). Cela signifie que vous trouverez potentiellement de nombreux biens disponibles à la vente. Cependant, la demande locative sera relativement faible. Pour reprendre une expression locale, vous aurez peut-être meilleur temps d’investir pour y acquérir une résidence principale ou secondaire.

Dans la situation d’une installation en Haute-Saône, est-il préférable d’acquérir ou de louer ? La plateforme MeilleursAgents relève un prix au m² moyen de 979 euros pour un appartement. Du côté de la location, le m² vous reviendra en moyenne à 6,6 euros. Un bail devient alors plus onéreux qu’un achat après 12,36 ans. Concernant les investissements locatifs, vous pouvez attendre un rendement locatif moyen de 8,09. Dans ce département recouvert en bonne partie de forêt, les candidats à la propriété touchent donc du bois puisqu’un achat immobilier s’y avère très intéressant.

💡 Un cadre idéal pour une résidence secondaire
Avec ces nombreux petits villages, son côté rustique et une nature intacte, la Haute-Saône est le cadre parfait pour les acheteurs souhaitant acquérir une résidence secondaire dans un écrin de tranquillité. Qui plus est, le prix moyen au m² reste accessible à la plupart des investisseurs.

Appartement ou maison ?

Conservant son esprit rural, la Haute-Saône reste une terre d’habitation individuelle. En effet, les maisons représentent encore 76,5% du parc immobilier. À l’inverse, les appartements constituent seulement 22,8% des habitations. Le département 70 est ainsi idéal pour investir dans une maisonnée.

En termes de répartitions des biens immobiliers, les très grandes surfaces agrègent l’essentiel du parc immobilier haut-sâonois. Effectivement, 51,1% des habitations sont des T5 ou plus. Inversement, les petites superficies sont très marginalisées (1,8% des biens).

Composé de grandes villes comme Vesoul ou Héricourt, mais aussi de petits villages traditionnels, le département 70 dispose d’un marché immobilier très disparate. Si vous souhaitez investir dans un bien immobilier en Haute-Saône, nous vous conseillons de recourir aux services d’un expert local tel que Dureux Immobilier.

➔ A lire aussi : Focus sur l’immobilier : le Haut-Rhin

Héricourt VS Vesoul

Afin de vous aider à développer vos connaissances de la Haute-Saône, nous vous proposons un duel entre les deux plus grosses villes du secteur : Héricourt et Vesoul. Concernant Héricourt, la commune est située à deux pas des départements du Territoire de Belfort et du Doubs. Par conséquent, elle partage une zone d’activité avec Belfort et Montbéliard. Cette situation géographique avantageuse font de la cité l’une des plus chères du 70. Ainsi, le prix moyen au m² s’élève à 1 149 euros pour un appartement.

Vous avez voulu aller voir Vesoul, nous allons voir Vesoul. Ville la plus peuplée de Haute-Saône et sujet de la chanson de Jacques Brel, la commune dispose de tarif légèrement inférieur à notre autre sujet d’étude. Effectivement, le prix au m² moyen atteint 1 040 euros pour un appartement. Implantée dans un secteur moins dynamique qu’Héricourt, la cité possède tout de même une vie locale vivante. Elle accueille notamment le Festival du Film Asiatique de Vesoul. Lors de cet évènement attirant chaque année 30 000 visiteurs, une centaine de films issus de réalisateur venant d’Asie sont diffusés.

Si vous recherchez une alternative financièrement moins onéreuse, Gray s’avère un excellent choix. En effet, le prix moyen du m² est de 584 euros pour un appartement. Composée de 5 512 habitants, la ville est excentrée par rapport aux zones d’activités principales de la région. Cependant, elle constitue une destination idéale pour les amateurs de cyclisme grâce à l’important domaine cyclable environnant. Cette vidéo vous présente les atouts touristiques de Gray

L’immobilier neuf en Haute-Saône

Outre des logements anciens, le département de Haute-Saône propose très peu de programmes neufs. En effet, seul Héricourt propose ce type d’offre. Le projet “Les Amandiers” vous propose une offre de 12 appartements T3 et T4 répartie en 2 bâtiments. Si vous préférez les habitations individuelles, tournez-vous vers “Le Parc des Cerisiers”. Ces T4 disposerons d’un garage et d’un parking privé.

Les acquéreurs recherchant un logement neuf se tourneront donc naturellement vers les départements limitrophes du Doubs et du Territoire de Belfort. Effectivement, Besançon concentre l’écrasante majorité des programmes neufs en Franche-Comté. Les restes se répartissent essentiellement dans des communes de tailles moyennes comme Delle ou Morteau.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous

Ne soyez pas timide, rejoignez nous !